Archives Mensuelles: janvier 2012

Légendes urbaines: X-tine 7

Si vous voulez connaître le début, allez là Opus 1, puis là Opus 2, là Opus 3 , là Opus 4 , là Opus 5 et là Opus 6

Pratiquement une semaine a passé depuis l’agression dans l’ascenseur.
J’ai entretemps reçu sur ce blog quelques commentaires que je n’ai pas jugé bon de rendre visibles. En substance, il s’agit de messages qui m’enjoignent à faire de X-tine le personnage principal de ce blog, a relater ses aventures et à la transformer en héroïne des temps modernes, sorte de wonder-woman blonde, un peu comme ça :

  

Ou en vraie personne, encore plus impressionnante, comme ça

Bien, il faudrait qu’elle puisse errer en ville en détruisant tout ce qui la gêne et qu’en plus ses méfaits fassent la une des journaux…
Un nouveau contrôle de la liste des dons ayant permis au clone de trouver la vie m’a permis de découvrir que le fan club périgourdin de Paris Hilton a souscrit à l’intellect de X-tine et que celui de Mylène Farmer a cotisé pour développer son sens esthétique… flippant…  De plus, X-tine aurait visionné 259 fois le film « Blade runner »…

Lâchée en ville, X-tine semble avoir les idées assez arrêtées sur son rôle dans notre monde :
Depuis 3 jours, les journaux relatent l’arrivée aux urgences d’hommes empoisonnés de façon étrange : ingestion massive du liquide siliconé que contiennent les prothèses PIP. Cinq d’entres eux sont répertoriés dans des hôpitaux de la région parisienne, tous dans le coma et donc impossibles à interroger.
Une enquête rapide permet de relier ces hommes à de généreux donateurs « anonymes » ayant cotisé pour faire de X-tine une bombe anatomique. Il semblerait que ce ne soit pas du goût de cette dernière…

L’une des victimes ne fait pas partie des donateurs, mais aurait été trouvée à la station de métro Jaurès, sur le quai, une prothèse mammaire perforée enfoncée dans la gorge. D’après quelques témoins, l’homme aurait « tenté de palper les rondeurs d’une grande jeune femme blonde » et cette dernière « se serait emportée, aurait traîné l’homme par les cheveux sur le quai puis dans les escaliers et l’aurait forcé à boire sous la menace, avant de partir en courant et en riant comme une possédée tout en chantant Je suis libertine».

 23 :06 ce soir, je reçois un mail de X-tine ; son vocabulaire s’est un peu amélioré; elle me fait savoir qu’elle va  « CONTINUER VIZITT PARIS, C FUN !! LOL LOL LOL » ; je souhaite simplement qu’elle cesse de traquer les donateurs indélicats, afin qu’elle ne risque pas de se faire prendre. Je commence à m’attacher à sa personnalité vive et incontrôlable… héhé…

La suite ici

Publicités

Légendes urbaines: X-tine 6

Si vous voulez connaître le début, allez là Opus 1, puis là Opus 2, là Opus 3 , là Opus 4 et là Opus 5

 Depuis avant-hier il s’est passé des choses étranges:
Les journaux font mention d’une agression sur un coiffeur de lointaine banlieue. L’homme a été séquestré dans sa boutique pendant une partie de la journée. Une « grande jeune femme blonde » l’a maintenu attaché sur un siège du salon, l’a recouvert de coloration à l’ammoniaque rousse et a lui a rasé le crâne. Une cellule psychologique a été montée dans le salon afin de recevoir les clientes traumatisées par la vision de leur coiffeur chauve et orange incapable de prononcer autre chose que « pas si long les pointes, pas si long les pointes ». Le pronostique vital de la victime n’est pas engagé.
Des recherches sont menées pour localiser la femme, mais sans succès jusqu’à présent.

 Le laboratoire a été visité dans la nuit de jeudi à vendredi. Il manque des modules qui devaient être intégrés à X-tine. Malheureusement, ces modules ne sont pas terminés et leur utilisation pourrait présenter des effets de bord négatifs… Par exemple, le module « comportement social » n’a pas été mis à jour avec ,entre autres, les banquiers. S’il était utilisé pour mettre à jour X-tine, elle pourrait, compte tenu de son agressivité naturelle mal maîtrisée, mal réagir en présence d’un banquier un peu virulent.
Les ordinateurs ont semble-t-il été piratés.
De la peau synthétique, quelques yeux de verre ainsi que des dents ont disparu. L’auteur du cambriolage signe clairement ses méfaits… mais n’a laissé aucune trace permettant de la localiser.

X-tine est donc lâchée seule dans un environnement qu’elle ne connaît pas.

A 05h18 jeudi, j’ai reçu un mail de source inconnue qui me dit « JE VEU TE RENCONTRER… CE SOIR A LA TOUR FL ». J’hésite un peu à me rendre à ce mystérieux rendez-vous…

A 19h30, décidée à ne pas bouger, j’ai entendu des sons étranges en provenance de la cage d’escalier. Cris étouffés, bruits de lutte… Comme si une bataille faisait rage. Une porte a claqué, un voisin a appellé à l’aide: on a retrouvé mon voisin sexy assommé dans l’ascenseur… Il gisait inerte. A ses côtés, une poignée de cheveux blonds et ce qui ressemblait à des lambeaux de peau synthétique. Un morceau de papier était fixé sur son pull; on pouvait y déchiffrer: « PLU PARLER DE LUI ».
La police a tôt fait d’arriver et de reccueillir quelques informations sur l’agression. Une grande blonde très énervée a surgi en fin de journée dans le hall de l’immeuble, a attendu le passage de mon voisin (sexy), l’a suivi dans l’ascenseur et l’y a assommé sans explications.
J’ai comme l’impression que X-tine n’aime pas la concurrence ouebienne et qu’elle a mal supporté de ne pas être le seul objet de mes commentaires… Glacée par cette découverte, je décidais de faire la morte pour la nuit.

Depuis, je n’ai pas bougé, n’ai pas communiqué avec l’extérieur. M’attendant à recevoir des nouvelles de X-tine, je laisse ma boîte mail ouverte.

La suite ici

Légendes urbaines: X-tine 5

Si vous voulez connaître le début, allez là Opus 1, puis là Opus 2, là Opus 3 et là Opus 4

10h37 : premier mail du labo. X-tine a repris vie et … l’expérience était beaucoup plus concluante que la précédente ! Le clone a marché sans perte d’équilibre autour de la pièce, s’est assis, a pris et remis des objets sur une étagère.
Niveau parole, pour l’instant ce ne sont que les prémices : quelques mots ânonnés d’une voix pâteuse et des phrases sans signification.
Il semblerait que X-tine soit fortement intéressée par son propre reflet : elle a passé de longues minutes à se détailler dans un miroir ; étrangement, sa vision n’a pas dû la satisfaire : elle aurait poussé un long hurlement avant de brusquement enfoncer son poing dans la glace, détruisant le revêtement de sa main au passage. Après cela, elle aurait été agitée de violents spasmes et aurait passé un bon quart d’heure à émettre d’étranges bruits de bouche, prostrée dans un coin.
Les seuls mots qu’elle aurait prononcés auraient été « blonde », «couleur » et « coiffeur ».
Bien que d’une violence disproportionnée, il est possible de considérer que sa réaction soit liée à un problème de coiffure. J’ai donc mené une rapide recherche et ai fini par découvrir un don émanant de « Christian Coiffure, femme et fillette », don pour la cheveure du clone, d’une valeur de 15€. Evidemment… aujourd’hui il n’y a que groupon pour proposer ce type de tarifs pour une coupe et hélas le résultat est à la hauteur de la dépense… Je n’ose imaginer le résultat…

15h58 : Après avoir été ligotée sur son lit d’opération pour quelques menus réglages, X-tine a été  rendue à la liberté. Je n’ai pas d’informations sur ses actes depuis, ni aucun contact avec le labo.
C’est inquiétant.
Une blonde surpuissante mécontente de sa coupe de cheveux peut être redoutable…

17h42 : Je reçois un mail de X-tine. Je vous le retranscris tel quel
« COULEUR MERDE GT..à@ TAPE COUAFR… TOI JANTI #&.. AIDE MOI »
Hum… si je décrypte bien, il s’agirait d’organiser une action vengeresse contre le coiffeur… et je serai partie prenante de l’opération…
Pourquoi moi? sans doute ai-je été la seule à lui écrire directement et à manifester de l’intéret pour elle.
Mais tout même … Bien que fréquemment tentée par l’idée d’occire mon coiffeur, je ne suis encore jamais passée à l’acte.
Pour l’instant je préfère ignorer ce message…

La suite ici

Légendes urbaines: X-tine 4

Si vous voulez connaître le début, allez là Opus 1, puis là Opus 2, et là Opus 3

Quelques nouvelles de Xtine:  les réparations avancent. La peau a été greffée là où c’était nécessaire. Elle a reçu un bel oeil de verre  neuf assorti au premier et un généreux hopital a fourni au laboratoire un stock de prothèses PIP en très bon état… X-tine sera pourvue en seins pour toute sa vie…
Fort heureusement, les donateurs (sans doute émus par les premières aventures de « leur » clone) ont commencé à faire des dons pour développer l’intelligence de X-tine: équilibre, lecture, écriture, calcul en quantité raisonnable.   A priori, elle semblerait plutôt pourvue en compréhension et capacité à analyser une conversation et formuler des réponses en adéquation avec les questions.
Concernant sa force hors du commun, il apparaît qu’un club de lutte féminine se soit cotisé pour permettre au clone d’acquérir une forte autonomie… elles auraient tenu à équilibrer beauté et force physique. Le seul petit souci réside dans l’inaquation entre cette force et la capacité de X-tine à avoir des raisonnements sains…  l’avenir nous dira s’il s’agit d’un réel problème.

Une prochaine expérience doit avoir lieu demain dès l’aube. Soucieuse que tout se passe bien, je tente de mettre X-tine en confiance et l’encourage à profiter de ses nouveaux attributs et fonctionnalités; j’espère qu’elle a suffisement de vocabulaire pour comprendre les phrases…

La suite ici

Légendes urbaines X-tine 3

Si vous voulez connaître le début, allez là Opus 1, puis là Opus 2

 J’ai réussi à échanger quelques mails avec le laboratoire; il semblerait que les opérations ne se soient pas déroulées comme prévu: X-tine a bien pris vie hier, mais mal pourvue en équilibre, en compréhension générale et en appréhension de son schéma corporel, elle n’a réussi qu’à parcourir le labo de façon désordonnée, dévastant au passage une partie des installations.

La situation semble rétablie, mais le clone a été abîmé… elle m’a été décrite comme « difficilement maîtrisable » et d’une force « peu commune pour une femme de son gabarit ». Actuellement, elle a dû être ligotée sur un lit d’opération et démise de son énergie vitale. D’après son créateur, une partie du revêtement qui constitue sa peau a été lacéré et elle a perdu un œil et un sein…
Il semble un peu dubitatif sur la partie « apprentissage » qui a été mise en œuvre un peu à la hâte, faute de moyens et m’encourage à verser un peu de fonds. Par égard pour la créature, je donne 20€ pour que sa prochaine promenade à travers le labo soit coordonnée…

J’ai oublié de mentionner l’étrange mail reçu hier soir. En revanche, j’en ai renvoyé un à X-tine, l’encourageant à se relancer dans la marche lors de sa prochaine « libération ».

Il faudra que je pense à me renseigner sur la source de la force peu commune de X-tine.

La suite ici