Légendes urbaines X-tine 3

Si vous voulez connaître le début, allez là Opus 1, puis là Opus 2

 J’ai réussi à échanger quelques mails avec le laboratoire; il semblerait que les opérations ne se soient pas déroulées comme prévu: X-tine a bien pris vie hier, mais mal pourvue en équilibre, en compréhension générale et en appréhension de son schéma corporel, elle n’a réussi qu’à parcourir le labo de façon désordonnée, dévastant au passage une partie des installations.

La situation semble rétablie, mais le clone a été abîmé… elle m’a été décrite comme « difficilement maîtrisable » et d’une force « peu commune pour une femme de son gabarit ». Actuellement, elle a dû être ligotée sur un lit d’opération et démise de son énergie vitale. D’après son créateur, une partie du revêtement qui constitue sa peau a été lacéré et elle a perdu un œil et un sein…
Il semble un peu dubitatif sur la partie « apprentissage » qui a été mise en œuvre un peu à la hâte, faute de moyens et m’encourage à verser un peu de fonds. Par égard pour la créature, je donne 20€ pour que sa prochaine promenade à travers le labo soit coordonnée…

J’ai oublié de mentionner l’étrange mail reçu hier soir. En revanche, j’en ai renvoyé un à X-tine, l’encourageant à se relancer dans la marche lors de sa prochaine « libération ».

Il faudra que je pense à me renseigner sur la source de la force peu commune de X-tine.

La suite ici

Publicités

Publié le 16 janvier 2012, dans Histoire de clône..., et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

Parlez après le bip...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :