Légendes urbaines: X-tine 5

Si vous voulez connaître le début, allez là Opus 1, puis là Opus 2, là Opus 3 et là Opus 4

10h37 : premier mail du labo. X-tine a repris vie et … l’expérience était beaucoup plus concluante que la précédente ! Le clone a marché sans perte d’équilibre autour de la pièce, s’est assis, a pris et remis des objets sur une étagère.
Niveau parole, pour l’instant ce ne sont que les prémices : quelques mots ânonnés d’une voix pâteuse et des phrases sans signification.
Il semblerait que X-tine soit fortement intéressée par son propre reflet : elle a passé de longues minutes à se détailler dans un miroir ; étrangement, sa vision n’a pas dû la satisfaire : elle aurait poussé un long hurlement avant de brusquement enfoncer son poing dans la glace, détruisant le revêtement de sa main au passage. Après cela, elle aurait été agitée de violents spasmes et aurait passé un bon quart d’heure à émettre d’étranges bruits de bouche, prostrée dans un coin.
Les seuls mots qu’elle aurait prononcés auraient été « blonde », «couleur » et « coiffeur ».
Bien que d’une violence disproportionnée, il est possible de considérer que sa réaction soit liée à un problème de coiffure. J’ai donc mené une rapide recherche et ai fini par découvrir un don émanant de « Christian Coiffure, femme et fillette », don pour la cheveure du clone, d’une valeur de 15€. Evidemment… aujourd’hui il n’y a que groupon pour proposer ce type de tarifs pour une coupe et hélas le résultat est à la hauteur de la dépense… Je n’ose imaginer le résultat…

15h58 : Après avoir été ligotée sur son lit d’opération pour quelques menus réglages, X-tine a été  rendue à la liberté. Je n’ai pas d’informations sur ses actes depuis, ni aucun contact avec le labo.
C’est inquiétant.
Une blonde surpuissante mécontente de sa coupe de cheveux peut être redoutable…

17h42 : Je reçois un mail de X-tine. Je vous le retranscris tel quel
« COULEUR MERDE GT..à@ TAPE COUAFR… TOI JANTI #&.. AIDE MOI »
Hum… si je décrypte bien, il s’agirait d’organiser une action vengeresse contre le coiffeur… et je serai partie prenante de l’opération…
Pourquoi moi? sans doute ai-je été la seule à lui écrire directement et à manifester de l’intéret pour elle.
Mais tout même … Bien que fréquemment tentée par l’idée d’occire mon coiffeur, je ne suis encore jamais passée à l’acte.
Pour l’instant je préfère ignorer ce message…

La suite ici

Publicités

Publié le 18 janvier 2012, dans Histoire de clône..., et tagué . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

Parlez après le bip...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :