Le come-back du machisme?

Est-ce une vue de l’esprit, un effet de bord du mariage pour tous ou la connerie ambiante?
Ca commence ténu, avec un article presque confidentiel trouvé sur le site du Huffington post, là: http://www.huffingtonpost.fr/2013/05/19/femme-pantalon-comportement-hostile-homme-demetri-marchessini_n_3303535.html?ncid=edlinkusaolp00000003
Drôle à hurler s’il n’était pas triste à pleurer… Donc jusque-là, ami lecteur, on se marre, on se gausse, on se dit que « ouah! certains sont quand même en retard dans leur tête! » et on reprend joyeusement du Nutella malgré son huile de palme.
Sauf que… sauf que d’autres signes émergent.

Tout d’abord, Cannes, ce creuset du bon goût et du décolleté ravageur en bleu-blanc-rouge (quel hommage…)

     dec2 dec3 dec1
Donc, à Cannes, les propos les plus fins ont été entendus:

François Ozon (dommage, j’aimais bien ses films) décrète que les femmes ont toutes le fantasme de se prostituer (ben oui, et aussi celui de fouetter les hommes en étant vêtues de tenues de cuir cloutées, celui de cracher dans les plats au restaurant ou alors celui de faire des prouts en réunion. M Ozon a une connaissance aigue de la gente féminine -ou alors il évolue dans un milieu très spécial où la prostitution est perçue comme normale, allez savoir -); je n’invente pas, c’est là: http://www.slate.fr/life/72845/ozon-prostitution-sexualite-femme-francaise

Ensuite notre ami Polanski, qui on s’en souvient ne brille pas par son passé vertueux, décrète que « la pilule a masculinisé la femme » , là http://www.francetvinfo.fr/pour-roman-polanski-la-pilule-a-masculinise-la-femme_333150.html; ou en substance, que la femme n’a pas su rester à sa place, soit dans la cuisine. Et en robe de préférence.

C’est un peu flippant… entre la poussée catho des ces derniers mois, ces réflexions édifiantes et le manque cruel d’emploi, on est en passe de se demander quand la femme sera priée de retourner pour de bon à ses fourneaux…

Publicités

Publié le 27 mai 2013, dans Extrapolations, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :