Le neurone musical

J’ai entendu cette semaine à la radio une information étonnante que malheureusement je n’ai pu confirmer par d’autres sources. A prendre donc telle quelle, en plein footing et sans avoir à portée de la main de quoi noter…
Donc, il semblerait qu’il soit possible de créer une pilule très spécifique qui permettrait de recréer au niveau neuronal l’effet provoqué par la 5ème de Beethoven.
Ici, pour ceux qui ne seraient plus très sûrs.

Extraordinaire, non ? L’ingestion d’un comprimé et hop ! Toutes ces sensations qui vous envahissent. Le (mineur) problème serait que l’on ne sait pas encore comment arrêter les effets de la pilule. Une petite pensée pour tous les rats blancs qui entendent la 5ème en permanence et pour l’éternité. Ca doit finir par lasser.

Néanmoins, cette découverte me paraît hallucinante : comme dans Matrix, on va pouvoir acquérir des savoirs, des sentiments, des impressions, juste en prenant un petit cachet.
Bien me direz-vous, utiliser un cachet pour se procurer des sensations n’est pas nouveau. Mais là il s’agit de culture. Enfin, pour l’instant, parce que je n’ose imagine les dérives possibles.

Tout d’abord, les malfaçons : vous voulez découvrir la grandeur de Mozart, le Requiem par exemple (ici) mais vous n’avez pas les sous et préférez passer par un site discount de vente en ligne. Dès réception du colis, vous vous installez dans votre fauteuil favori et prenez la précieuse pilule, avec un bon verre de Pouilly fumé (oui, je trouve que ça va bien avec Mozart) et là… horreur… on vous a fourgué une version électronique pour sonnerie de portable (comme quand vous achetez des DVD : films anglais en Italien avec sous-titres hongrois). Pour la vie dans votre cerveau.

Par extension, imaginons les applications à la lecture : vous voulez vous envoyer Voltaire (en tout bien tout honneur) et vous vous retrouvez, à la Minority Report, dans le magasin Zadig et du même nom (j’aime paraphraser les hommes politiques en ces temps agités d’élections…) ou, pire, vous achetez les sensations d’un bon Dumas (Rhaaaa, le compte de Monte-Cristo… des jours de bienheureuse et béate lecture…) et vous rêvez avec …Marc Levy…

Toutes les dérives sont possibles : contrefaçons, arnaque des laboratoires (vous voulez connaître le répertoire complet de la Calas ? prenez garde à ne pas vous retrouver avec celui de Lara Fabian), erreurs d’aiguillage et vous voila avec la pub MMA dans la tête pour la vie…  (zéro tracas zéro blabla…). Pire, en parlant pub… on va sans doute pouvoir inventer des séquences et impunément envoyer direct à votre cerveau reptilien, juste avant Mozart, une envie folle de changer de lunette ou d’acheter un camping car ou de voter … BEEEP…

Flippant non ?

Et si ça avait déjà commencé ? Si, derrière chaque innocente fraise tagada se cachait le spectre de Bézu (si, j’ose, vous n’êtes pas obligés de cliquer non plus, bande de pervers dégénérés…), la vision de Paulo Coelho ou le risque de connaître les mémoires de Julien Lepers ? Si votre folle envie d’acheter des leggings brillants était motivée par une ingestion massive de smarties ?

 Aussi, souffrez un petit conseil pour démarrer cette semaine printanière : avant de décider de quoi que ce soit, repensez à ce que vous avez absorbé dans les 3 heures qui précèdent. A défaut de vous empêcher d’acheter le dernier Anna Gavalda, ça vous fera peut être perdre quelques grammes…

 

Publicités

Publié le 25 mars 2012, dans La fée pétasse, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Parlez après le bip...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :