Petite trahison sur les ondes

Parfois je fais des infidélités à France Inter. par exemple, ici:

https://geckobleu007.com/2012/10/07/bruce-toussaint-lhomme-qui-ma-fait-aimer-frederic-lopez/

 Chaque fois je regrette…

Cette semaine, c’est RTL qui m’offre un nouvel élan vengeur. Innocemment branchée sur cette vénérable antenne, je découvre, dans un demi-sommeil dominical comateux, Bernard Poirette.
Rien à signaler de particulier jusqu’au moment où mon oreille, débarrassée du chant des sirènes de la nuit, écoute l’émission suivante:
http://www.rtl.fr/emission/rtl-matin/ecouter/rtl-matin-du-18-aout-2013-7763867365
Je me réveille totalement  à la minute 88, quand le comportement de touristes est jugé «effarant et scandaleux » (même si je suis d’accord, je me contrefiche de savoir ce que tu en penses) ; répété 1h après, pour que chacun en profite bien…
A la minute 90 et 15 sec, tu déclares à propos des bouchons sur la route du retour, « Ca a dû mettre du baume au cœur de tous ceux, 4 Français sur 10, qui ne sont pas partis en vacances cette année… ». Ah… C’est pas cool, ça, Bernard… Si tu es frustré de travailler pendant que d’autres se la coulent douce, ce n’est pas la peine de le partager…
Et tous ceux qui ne sont pas dans les bouchons par manque de moyens de partir aux périodes de pointe ne sont pas forcément des salauds-jaloux.
Et je croyais que les journalistes devaient garder leur avis pour eux? A ta décharge, tu ne refais pas la blague 1h après… mais à la minute 123 et 40 sec, ceux qui partent feront un « coucou provocateur en croisant ceux qui rentrent »; Bernard… les gens ne sont pas tous forcément méchants, si? C’est ta vision peut-être?
Méchant, irresponsables, voir fous… dans un monde ou les touristes qui se laissent rechercher pendant 2 jours après avoir laissé leur canoë en vrac dans les gorges du Verdon ne sont passibles d’aucune poursuite et où les mères sont capables de jeter leur enfant dans une rivière… Sur RTL, y a de l’info!

A la minute 115 40sec, tu dis « j’me suis encore planté »… Mais tu as le droit de te tromper, Bernard, pas celui de dire « j’me suis planté »…

Le 19 Août, voulant en avoir le cœur net, je remets ça …à 63’22’’, j’entends avec étonnement « 2025 c’est pas demain » ; moi j’aurais dit « 2025 ce n’est pas demain », mais il est encore tôt, on va passer…  Un peu plus tard, « le windsuit, un sport extrême, extrêmement dangereux »… allez Bernard, fait un effort… je suis sûre que tu peux mieux choisir tes mots…

Pour quelqu’un qui, selon une source proche du milieu de l’enquête, traite ses techniciens de « 2 neurones », je trouve tes interventions assez savoureuses…

Quand je pense que je m’énervais après Manoukian. Finalement il est simplement pareil que les autres…

(https://geckobleu007.com/2013/07/07/les-merveilles-de-la-technologie/)

Publicités

Publié le 19 août 2013, dans France Inter, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :