modern heroes

Fan de super-héros et pas la dernière à fantasmer une vie faite d’actions d’éclat, de joyeuses débandades spatiales et de passages dans des dimensions parallèles, je peux comprendre que les autres fassent de même.
Mais il y a des limites à la fantasmagorie et à la beauté du délire héroïque.
Limites atteintes par Obispo, qui jette l’opprobre sur ses homophones au prénom d’agneau. Le susnommé a passé les barrières de la bienséance en intitulant sa tourné, qui termine opportunément aujourd’hui, « Captain samouraï flower tour ».
Et pourquoi pas « Super-spider-man butterflies-power show » ou « Iron-Jedi red-power kitty tour » ?
La photo est à la hauteur, qui montre le chanteur au look mi-Frankie goes to Hollywood, mi-Corto Maltese, regard lourd de khôl, lippe rougie et bouc-en-berne.

Et d’abord : mais qui donc va voir Obispo en concert ? pourquoi pas Didier Barbelivien ? A propos de ce mystère, aucune piste sérieuse, rien qui laisse percevoir l’ombre d’une explication.

Essayons de décortiquer cet intéressant phénomène. Le choix de thème, tout d’abord. « Captain Samouraï Flower Tour »

          Captain Samouraï :

(sources wikipedia)

Capitaine, du latin caput, capitis « tête » est le grade militaire le plus élevé des officiers subalternes des armées de terre et de l’air dans la plupart des pays francophones, dans la gendarmerie, ainsi que chez les pompiers. Ce grade existe également dans le civil, par exemple dans la police de certains pays
On peut imaginer que le diminutif « Captain » donne au terme un sens plus léger et plus sympathique. Un peu comme le Capitaine Haddock. Ou le vieux loup de mer au visage tanné et à la chevelure exubérante qui va pêcher les poissons rectangulaires, les panne et les emballe pour nous…
Samouraï 
est un mot japonais désignant un membre de la classe guerrière qui a dirigé le Japon féodal durant près de 700 ans.
Là, cherchons le positif; ce doit être dans la noblesse supposée des dits-guerriers.
Tout cela semble tout de même bien violent… malgré le maquillage. « Geisha » eut été peut être plus léger et plus en rapport avec les fleurs. « Captain Geisha flower tour »

Une geisha, plus souvent appelée geiko à Kyōto, est au Japon une dame de compagnie raffinée réservée à une clientèle très aisée, dédiant sa vie à la pratique d’excellence des arts traditionnels japonais. Le mot « geisha » peut s’interpréter comme « personne d’arts » ou « femme qui excelle dans le métier de l’art ».

Notons au passage l’homonymie indéniable entre le second terme « geiko » et le nom d’un petit reptile aux pattes ventousées qui m’est cher. Simple coïncidence. On ne rit pas.

          Flower tour :

Tour fleuri ? tournée fleurie ? on suce des fleurs ensemble avant de danser  vêtus de pagnes mordorés, le corps couvert de paillettes bleues, les cheveux tressés et piqués de jasmin ? on se lance dans des rituels païens au son de l’orgue et des violons célestes ? on tutoie les Dieux d’une dimension parallèle rendue accessible par une brèche dans l’espace temps ? on chante en langue elfique des poèmes évoquant amour et beauté écrits par des fées noires aux 12 ongles fluos ?

Affutez vos sens amis lecteurs, réglez vos montres molles et jetez aux oubliettes i-phones, facebook et coca frelaté : Obispo vous transcende par la force de ses compositions d’outre-espace…

 Tout ceci doit forcément faire rêver. Reste à trouver qui. A l’heure où il est dangereux de railler les grands de ce monde -les grands de ce pays, même –  (enfin, « grand » est tout relatif), je n’oserais émettre d’hypothèses.
Il doit y avoir un obscur peuple secret qui puise sa force et sa foi dans la composition Obispienne. A défaut de les reconnaître à leur petit doigt dressé vers le ciel, on doit pouvoir les identifier à leur allure guerrière et aux fleurs parsèment leur plastron…

Publicités

Publié le 31 mars 2010, dans Extrapolations. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur modern heroes.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :