Un peu de crème?

Hélas en ce mois d’Août, la météo exubérante incite au surf… en me promenant sur les divers sites qui promettent jeunesse, beauté, éclat, forme et tout ce qui fait un retour de vacances positif, histoire de prolonger un peu l’impression de détente conférée par 2 semaines de plages (sous le soleil), j’ai trouvé un article qui m’a laissée coite.

NB : Il est nécessaire de savoir ici que les escargots étaient mes meilleurs amis d’enfance; je les élevais, leur parlais et leur organisais des courses. Je n’ai jamais pu avaler le moindre gastéropode (on ne dévore pas ses amis); je leur ai même créé des décors personnalisés au vernis à ongles…

 « CREME —– BAVE D’ESCARGOT ACNE RIDES VERGETURE ALOE VERA »
A traduire: Crème à base de bave d’escargot, utile contre l’acné, les rides, les vergetures; contient de l’Aloe Vera.
Bien-bien-bien…
Déjà, un produit qui combine de quoi traiter à la fois acné, rides et vergetures, c’est balèze. A l’heure ou on nous fait dépenser des sommes folles pour chacun de ces problèmes… ou la base du soin est composée  de plusieurs pots différents par traitement… ça intrigue.

Mais ce qui m’esbaudi, c’est la bave… Soyons pratique:
1 – comment élève-t-on les escargots?
Je vois d’ici les rangées de gastéropodes alignés sur de mini-étagères, éclairés chichement par un néon aux nuances dignes de transformer en Dracula la blonde la plus bronzée de Paris…

2 – comment récolte-t-on la bave des escargots?
Hum, à moins d’utiliser une raclette et de prélever régulièrement les petits corps gluants, je ne vois pas trop… les passer dans une centrifugeuse qui sépare l’escargot de sa bave? Et qui peut prétendre à ce genre de job ; « tu fais quoi, toi dans la vie ? » « oh, je suis récolteuse de bave, spécialisée dans les escargots »… ça jette…

3 – comment conditionne-t-on la susmentionnée bave? 
Quelle recette immonde peut transformer la bave en crème… compte tenu de mes récentes découvertes en matière de mozzarella, je n’ose imaginer…

 Et le parfum? « Bave d’escargot » pour un onguent du soir, ça me paraît moyen… « salade pourrie » peut-être?

Je ne sais pas si parmi vous certain(e)s sont désespéré(e)s au point de s’oindre de bave, mais personnellement je ne me sens pas prête…En même temps, quand on voit des pubs aussi engageantes que « c’est l’été, sortez chez …. Mc Do » ou « Ouvrez un coca-cola, ouvrez du bonheur », on est en mesure de penser que les mœurs de nos concitoyens ont évoluées de façon incontrôlable et incompréhensible… les dérives de la modernité…. bientôt se frotter avec son i-phone sera considéré comme l’acmé de la sensualité…

Publicités

Publié le 8 août 2011, dans Capillotractions, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Parlez après le bip...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :