Les conseils de la rentrée

Ami lecteur, fan de cette rubrique dans laquelle tu découvriras comment améliorer de façon notable ton quotidien, bonjour! Bienvenue à ce désormais rituel rdv de rentrée.

Malencontreusement, comme l’été fut pourri, les habituels « comment prolonger le bronzage » ou « comment conserver sa ligne de sylphide estivale » n’ont pas cours. C’est triste. Cette année, tu es aussi gros, moche et blanc en Septembre qu’en Mai, tes cheveux ternes et gras trainouillent lamentablement sur tes yeux rendus torves par le manque de couleurs estivales. Tu es vêtu des même fringues molles et sans forme que tout le reste de l’année et tes souvenirs de plage ressemblent à une vision de l’apocalypse selon « Black storm ». Tu es déprimé et n’a aucune envie d’aller travailler demain.

Mais je suis là! Je vais t’aider! Par exemple, positivons: pas de bronzage = risque zéro pour ta peau de batracien asthmatique. Pas de ligne de sylphide = retour aux gros joggings moches qui ont envahi les pages de mode. Pas de cheveux de surfeur artistiquement rendus blonds par le soleil et les vagues = tu peux tout couper sans regret!

Mais commençons par l’essentiel, ce qui occupe le gros de la population aux périodes clés (juin, septembre, décembre, janvier, soit un tiers de l’année): le régime!
2 possibilités intéressantes se dessinent:
– manger gras pour faire pencher la balance du bon côté. C’est détaillé là et ça semble rusé.
http://trainingacademy.fr/blog/manger-gras-et-sucre-pour-perdre-du-poids/
 A nous les pizzas et le coca.
– manger comme Cro-Magnon,
http://www.elle.fr/Minceur/Dossiers-minceur/3-kilos-en-mangeant-sain-le-regime-paleolithique-1602888 .
Ca semble moins à notre portée et surtout allez y trouver un côté novateur… Perso, j’aurais tendance à imaginer que nos ancêtres avaient la ligne parce qu’ils chassaient et cueillaient leur bouffe. Allez courir après un bison ou grimper dans les arbre pour choper des oiseaux, marchez toute la journée en quête de baies et forcément, vous allez dégonfler. Sans compter qu’il faut réitérer plusieurs fois par semaine. C’est un choix qui ne facilité pas la vie sociale (à moins de partir chasser en meutes), ni la vie au bureau (compliqué d’expliquer qu’on doit s’absenter 3 heures pour cause de pièges à relever…).

Entre les 2, mon cœur balance… me bourrer de pâtisseries, ou partir chasser en forêt, vêtue de peaux de bêtes?

Après ça, vous êtes beaux et sveltes, prêts pour suivre une mode récente: les défis. En gros: je veux voir sur je suis capable de rester un mois dans alcool, un trimestre sans internet ou un an sans acheter de trucs inutiles. Essayez donc un mois sans charger votre portable, vous éviterez ainsi de vous brûler.
http://www.elle.fr/Societe/News/Elle-s-endort-sur-son-telephone-et-se-reveille-avec-le-sein-brule-2753170.
A noter dans cet édifiant récit que la maman s’inquiète pour le visage de son bébé, ce qui sous-tend que l’enfant dors avec un portable branché. Etonnante civilisation que la nôtre. Si vous tenez ce défi, vous apprendrez à 1-lire une carte, 2-acheter un journal ou un livre pour lire!, 3-écrire une lettre à vos amis, 4-utiliser un appareil photo avec de vrais réglages, qui fait de vraies photos, 5- vous exprimer par écrit avec plus de 20 caractères pour annoncer une nouvelles importante, … la liste est sans fin, je vous laisse imaginer un retour à la vie de Cro-Magnon non connectés. Un rêve. Si-si.

Ici, vous êtes beaux, sveltes, déconnectés… donc prêts à reprendre goût à … la femme nue! Celle du dernier post. Je viens de découvrir une nouvelle proposition d’utilisation de la femme nue:
http://www.dhnet.be/actu/monde/le-boob-aid-quand-un-teleteton-japonais-met-les-actrices-porno-a-contribution-5402d95b35708a6d4d52468a#.VALzNtsG0n4.twitter

Stupéfiant, non? Mais ça va dans le sens évoqué ici… Visionnaire, ce blog.

Enfin, parlons mode de la rentrée. C’est aussi révolutionnaire, parlons donc de la femme sous-vide. Au moins comme ça, elle ne parle pas, n’agit pas, respire à peine. Elle prend moins de place. On peut la conserver plus longtemps. C’est là:
http://www.madmoizelle.com/iris-van-herpen-mannequin-vide-wtf-mode-236985.
Anticipation? Critique verte de la condition de la femme? Et on revient en une belle boucle à travers les âges: l’homme (être humain) chasse pour manger, s’inquiète de la conservation d’aliments, invente la bouffe sous plastique. Puis l’homme  chasse pour se reproduire, s’inquiète de la conservation de sa moitié, et (en l’occurrence la femme dans le cas qui nous intéresse) invente la  femme sous-vide.

birds2

Publicités

Publié le 31 août 2014, dans Extrapolations, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Parlez après le bip...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :