Archives du 17 octobre 2009

Plébiscite

Et oui, ça arrive…
Hier soir, 100% de l’auditoire concerné (à savoir toutes les personnes présentes sauf moi) ont unanimement plébiscité mon retour sur la toile molle et gluante. Mes écrits sont donc à nouveau en mesure d’être appréciés à leur juste valeur. Moment de gloire et folle illusion d’un futur baignant dans la culture, la littérature, la reconnaissance par mes pairs… quelle extase… bon, il y a évidemment un hic, à savoir: mais comment diable vais-je retrouver le chemin de mon vivarium? le pauvre, délaissé et abandonné depuis si longtemps dans la jungle d’un quotidien gris et sans saveur, sans doute recouvert d’une foison de branchages épineux, a dû se fêler, se briser, libérer les petits être géniaux mais susceptibles qu’il abritait… les costumes de scène sont à refaire, les musiques à retrouver, les couleurs à dépoussiérer, les amis facétieux à ré-apprivoiser. Longue est la route, et encore faut-il la localiser. Mais face à la demande, je me dis que le jeu en vaut la chandelle. Alors je vais sortir ma boussole, mon clavier-suisse, mes chaussons verts et mon mug, libérer les flux psychédéliques qui stagnent au plus profond de mon cerveau reptilien et tenter un come-back fracassant.
 
Amis confiants, vous ne serez pas déçus, bientôt ma causticité naturelle va transformer votre regard sur un quotidien parisien à l’hyper-consommation traumatisante, bientôt un univers d’émotions jusqu’alors accessibles uniquement sous l’emprise des drogues les pires, comme la musique de Didier Barbelivien en 1985, va venir à vous et exploser en une myriade de labyrinthes festifs…
 
6U soon