Légendes urbaines – X-tine 11

… la ville prend forme…
Le début de la ville ici.
Le début de la légende là.
La chouette musique là.

 Aux dernières nouvelles, l’équipe chargée de sa construction travaille sur un concept onirique ; quelques échanges de mails m’ont permis d’en reconstituer les grandes lignes.
Tout d’abord, X-tine et ses associés ont eu la surprise de voir défiler un grand nombre de prétendants à l’hébergement dans leur bulle ; il a fallu réguler les entrants en imposant une durée de séjour maximale. Comme il n’est pas question de faire de la ségrégation, du favoritisme ou de filtrer, pour l’instant tout un chacun est bienvenu ; il suffit de se montrer poli, de ne pas figurer sur la liste des possesseurs de 4X4, de ne pas lire Marc Levy ; une écoute attentive de Patrick Juvet serait un plus.
Actuellement, on peut rester jusqu’à 4 heures sous la bulle. Et à priori ça vaudrait le coup: Les scientifiques auraient mis au point un dispositif holographique sous forme de casque. Ca s’appelle le Rev’holo.
La personne qui porte ce casque se retrouve immédiatement projetée dans l’univers de ses rêves. Si, par exemple, vous rêvez de plages paradisiaques comme dans « Madagascar 1 », entouré de tous vos amis, vous vous retrouvez à évoluer dans ce décor :

Si, au contraire, vous vous rêvez en pilote de vaisseau spatial, volant entre les étoiles et les planètes, vous arrivez là :

Le casque est muni d’un détecteur de zones cérébrales actives qui permet d’éviter tous débordements…ceux qui rêvent de milliers d’infirmières lascives aux tenues plus courtes les unes que les autres peuvent passer leur tour…
Donc il existe sous Paris un endroit magique où les rêves peuvent momentanément prendre vie. Il parait que les illusions créées sont d’un réalisme impressionnant. Pour l’instant, le système est en version de test : les interactions entre les « passagers » sont encore mal gérées.
Pour reprendre les exemples ci-dessus, vous pouvez batifoler sur une plage de rêve en bikini blanc façon Ursula Andress

et croiser le chemin d’un capitaine de vaisseau assez … inattendu…

ll est évident que les dialogues peuvent déraper…

UA           – Euh… Aloha charmant inconnu, voulez-vous partager le produit de ma pêche ?
S              – La raison le voudrait, plagienne, mais je suis perdu dans un dilemme Hamletien… dois-je ou ne dois-je pas ? Est-ce risqué ? Souhaites-tu m’empoisonner ? Se cacherait-il un démon barbare derrière cette tenue étrange et peu seyante?
UA           – Mais, admirable homme aux oreilles pointues, pourquoi voudrais-je tefaire du mal ? Tout est si parfait ici, tu ne peux être que bon… et je trouve ma tenue plus que parfaite au vu des circonstances et du cours de la bourse…
S               – Parfait, Bon ? Ha… je vois… mélangeons nos pensées un moment… en effet, ce que laissait entendre ton étrange couleur de cheveux se révèle un bon indice… tu n’es pas capable de malice…
UA           – Viendrez-vous avec moi courir dans les fleurs et chanter des chants allégoriques ?
S                 – Non, je préfère rester et jouer du luth vulcain, ne m’en veux pas, femme, mais je dois momentanément t’empêcher de me distraire…
Et il l’endort d’une pression sur l’épaule.
Seulement là, que fait-on ? Dans les faits, un parisien innocent vient d’endormir pour une durée indéterminée une parisienne innocente… les équipes de X-Tine sont en active recherche d’un algorithme qui permettra d’éviter les interactions malheureuses. D’autant que les poissons et coquillages pêchés dans l’après-midi vont commencer à sentir.
Ca craint.

La suite ici

Publicités

Publié le 26 août 2012, dans Histoire de clône..., et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

Parlez après le bip...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :