indications

… il y a des jours… ou les signes, clins d’œil, impressions inexpliquées, manifestations diverses d’outre-espace ont une prégnance indéniable.

Comme ce soir de balade solitaire dans les salles obscures, théâtres d’une vie imaginaire et images innées, où au détour d’un escalier à l’étroitesse digne d’un esprit radiophonique public, on se trouve nez à plaque avec l’inscription suivante :

« Toilettes dames sans issues »

L’orthographe est ici rigoureusement retranscrite, il est important de le noter.

Le choc.

Encore, il y aurait écrit   « Toilettes dames »

                                   « Sans issue »

Je dis pas.

Mais là.

Il s’agit donc d’un lieu réservé aux ablutions de dames sans issues. Comment définir une « dame sans issues » ; disons, une dame qui a déjà tout essayé et qui n’arrive plus à rien. Ou alors une dame désespérée. Une dame qui ne se voit pas de porte de sortie.  Une dame d’âme perdue. D’âme en roue libre. D’âme sans espoir.

Rien de très fun.

Et « dame », le terme donne une connotation « très comme il faut » ; une dame est par essence bien mise, un rien désuète, permanentée avec un rien de violet, le rouge à lèvres corail qui brille trop et l’œil surligné de bleu. Solitude de la jupe sous le genou, des collants chair et du jupon en synthétique qui crisse quand on l’ôte. Escarpins 4cm de talon et foulard aux couleurs criardes. Un petit ciné avant de rentrer et on se retrouve face à soi : « dame sans issue »

 

Il faudrait les envoyer sous la Défense, à la rencontre des hommes en orange.

Publicités

Publié le 28 juin 2010, dans Extrapolations. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Parlez après le bip...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :