Archives du blog

Conseils de beauté – journée –

Comme promis, voici les conseils beauté pour la journée ; entendez par là « pour toute la journée, quelque soit la journée » c’est à dire les choses à faire au quotidien et quelles que soient les circonstances. C’est important de le préciser. Ici nous prendrons exemple sur une journée de bureau, ce sont de  façon générale les plus nombreuses (à mon grand dam).

 Nous en étions restées à l’après-douche, (conseils du matin) le moment de se glisser dans une tenue élégante et confortable, adaptée à tous les moments de la journée et dans laquelle on se sent à la fois très professionnelle, très femme et très à l’aise.
Traduction :
– Très professionnelle = tailleur foncé + chaussures à talons
– Très femme = sexy sans ostentation, donc jean + talons
– Très à l’aise = pour moi plutôt jogging ou pantalon de treillis + t-shirt à capuche et baskets à strass (pour la touche féminine). Pour les magasines ce serait plutôt « combinaison fluide à fleurs + talons compensés » ; un monde me sépare des magasines…
Donc vous vous habillez comme vous voulez, mais impérativement vous portez des chaussures à talons. De toute façon vu l’heure vous n’avez pas le temps de tergiverser.

Ici commence la liste des « conseils de journée ». Primo : marcher autant que possible. On oublie la voiture.
D’un autre côté, avec des talons, la voiture c’est mieux ; mais qu’à cela ne tienne, on part cavaler après son bus ou son RER haut-perchée. Le top serait de prendre un vélo ; mais là, associé aux conseils vestimentaires, on sombre dans l’hérésie. Il y a sur cette terre des femmes qui trouvent parfaitement adapté de faire du vélo avec des talons aiguilles. Je pense qu’elles n’ont pas les pieds formés comme les miens. C’est la seule explication rationnelle. Et mes pieds sont normaux, évidemment.

Petite digression sur le vélo : oui, c’est respectueux de l’environnement et oui, ça permet de faire un peu d’exercice. Mais entre la pollution, la circulation, les déraillages, les crevaisons et le casque, le vélo c’est surtout l’anti-glamour par excellence. A moins d’avoir seulement 300m à parcourir. Si vous avez envie de remettre votre chaîne bien grasse sur un trottoir totalement envahi de piétons, juchée sur vos chaussures à talons, ça vous regarde. Mais ne m’accusez pas de vous avoir forcées.

Donc on marche. Ca tombe bien, par ce qu’on a des courses à faire : en effet, il faut manger des produits frais tous les jours. Profitons donc de cet agréable baguenaudage urbain pour acheter quelques fruits et légumes qui feront un grignotage parfaitement adapté. Oui « grignotage », vu ce qu’autorisent les articles sur l’hygiène de vie, il n’est pas question de parler de repas.
Il est recommandé de boire beaucoup, de préférence des tisanes. Mais pas n’importe lesquelles ; les tisanes préconisées sont toujours strictement introuvables dans les supermarchés du coin. Si vous trouvez les bonnes tisanes, faites-en un stock, c’est encombrant mais pas lourd. Ca tombe bien, vous avez déjà les courses de frais.

10 :30 : arrivée sur son lieu de travail avec les pieds en sang, les bras chargés de pommes et de choux.

Commencez par scrupuleusement vous laver les mains, laver vos fruits et faites bouillir de l’eau. Afin de préserver une harmonieuse ambiance d e travail, allez saluer tous vos collègues ; même ceux que vous détestez : c’est bon pour votre karma. Proposez leur un de partager votre jus de courges, ils vont adorer. Une fois la tournée de saluts effectuée, vous pouvez faire infuser votre tisane zénitude ou la tisane drainante ou la tisane detox ou la tisane coupe-faim ou la tisane pour faire pousser les ongles des pieds ; de toute façon, ça ne change rien ni au goût ni à l’effet.
Vous êtes prêtes à commencer votre journée de travail. Vérifiez tout de même l’agencement feng-shui de votre matériel de bureau et recalez votre pierre anti-irradiations d’écran. Faites brûler un bâtonnet d’encens et asseyez-vous bien confortablement.
C’est important parce que le bureau peut être le haut lieu d’exercices physiques discrets mais néanmoins efficaces. Les magasines regorgent de mouvements à faire sur sa chaise comme serrer les poings, contracter les cuisses et les abdos, tendre les bras etc. Essayez d’avoir l’air dégagé une fois vos bras en l’air et personne ne vous posera de questions.
Priez pour ne jamais avoir à travailler en open space. Et si le téléphone sonne, rien ne vous empêche de poursuivre vos séries. Le comptage en tâche de fond peut aisément devenir une habitude. De toute façon si vous n’écoutez que d’une oreille distraite votre correspondant, ça ne changera pas grand-chose…

 Au déjeuner, 2 options : un repas léger (blanc de poulet et salade, une vraie punition ; je préfère ne rien manger du tout, au moins je sais pourquoi j’ai faim…) ou une séance de sport et des produits frais (ceux achetés le matin). Celles qui arrivent à tenir le coup après une séance de gym d’une heure et deux pommes bio sont de vraies héroïnes.

Détail non négligeable : le sac de sport, à trimballer à pieds le matin.

 Le reste de la journée est à l’avenant : tisanes et contractions.

 Au retour, vous êtes autorisée à prendre le métro ; profitez-en pour faire quelques contractions abdominales accrochée à la barre centrale. Eventuellement, l’air dégagé, vous pouvez aussi monter sur la pointe des pieds en contractant les fessiers. 3 séries de 10 au moins.

Certains magasines conseillent de prendre dans son 3ème sac une tenue pour les happy-hours, à savoir des chaussures encore plus hautes et un petit haut sexy pour remplacer la chemise. Moi je dis: après avoir marché toute la journée, contracté tout la journée, avalée 3l de tisanes et grignoté uniquement des blancs de poulet, si vous avez la force de sortir, surtout n’hésitez pas… Et si vous avez envie de trimballer 3 sacs toute la journée, après tout, ça vous regarde.

Concernant le sac de sport et le sac de courses bio auquel éventuellement s’ajoute le sac « tenue du soir », que celles qui sont a vélo et ont crevé dans la journée me bénissent…

Parmi les autres conseils « de jour », ceux liés aux activités sportives sont non négligeables.
La piscine par exemple, requiert l’application d’un produit qui protège les cheveux avant la séance ; c’est-à-dire à la maison. Effet « cheveux gras » garanti, mais ce n’est pas grave : on se rend à la piscine.  (A ce sujet, j’ai déjà raconté quelques mésaventures liées à ce conseil par ici)
En plus, se tartiner le visage d’une crème bien grasse qui protégera la peau des agressions du chlore. C’est plutôt avisé. Donc je le fais à chaque fois que je me rends à la piscine.
Ce matin, vêtue de mes plus beaux atours de week-end, soit pantalon de treillis réservé aux opérations de peinture, sweat à capuche de djeun de banlieue, les cheveux gras ramené en chignon et le visage luisant, je pars allègrement pour la piscine le sac poubelle crânement arrimé à la main gauche ; devinez quoi…
Ceux qui me lisent avec attention savent déjà…
Je sors de l’ascenseur pour me trouver nez à nez avec … mon voisin sexy. Mortification. Pour ceux qui découvrent, allez  

Dialogue :
Lui          « Ah, vous allez à la piscine ? » (finement obervé: j’ai mes palmes sous le bras, elles sont trop grandes pour rentrer dans un quelconque sac de sport)
Moi        (envie de disparaître) « Oui…. Enfin là, je vais aux poubelles» (mais quelle niaise, pas la peine d’en rajouter)
Lui          « J’y étais ce matin, à 9h, il n’y avait personne » (en effet, à 9h je dormais, je ne risquais pas d’y être)
Moi        « Quel courage… »

Grrrr
Le temps pour mon estimable lectorat d’assimiler ces infos de qualité, et nous nous retrouvons pour les conseils « de nuit ».

Publicités

Conseils de beauté de la fée

En ces temps où la femme se doit d’être lumineuse et sexy, toujours pimpante et souriante, jeune de corps et d’esprit et j’en passe, il est temps de dresser la liste (non exhaustive) de tous les conseils avisés qui, suivis à lettre, lui permettent de respecter les codes de la vie moderne…
Mes sources perso vont être ici agrémentées des sources « magasines féminins » et « infos glanées sur le oueb » ; je vais m’efforcer de décrire la « journée beauté » idéale pour être au top.
C’est une vaste tâche, aussi me permettrai-je de distiller ma science par bribes, histoire que chacune ai le temps d’assimiler, de tester puis de mettre en pratique régulière.
Le découpage sera le suivant :
– Conseils du matin
Conseils pour la journée
Conseils du soir 

Le matin :
Tous les magasines sont d’accord là-dessus : il faut dormir ; donc le matin s’entend « après une nuit de 8h, paisible, pleine de beaux rêves, réparatrice ». à 23h au plus tard, on dort à poings fermé; ou alors on, se lève quand on veut. Mais c’est assez rare…
Le réveil sonne et il est totalement impératif de commencer sa journée par l’ingestion d’un grand verre d’eau tiède dans lequel on a pressé un citron. Ce sont Pénélope Cruz et Nicole Kidman qui le disent (c’est donc forcément vrai) ; si pour avoir leur physique il faut en passer par là, pourquoi pas ?
Laisser poser le breuvage dans l’estomac pendant 10 mn avant de se lever.

Toujours au lit, il faut maintenant continuer par une série d’étirements  variés, destinés à « préparer le corps au lever » ; donc c’est l’esprit parfaitement clair que vous commencez votre journée en faisant le chat, bras et jambes  étirés, épaules déliées et en prenant le temps de faire de longues inspirations. Personnellement le matin j’ai plutôt tendance à pester contre le réveil et à essayer de faire comme s’il n’avait pas sonné ; le seul mouvement autorisé serait celui du coup de poing sur le bouton « on » pour anéantir d’un seul geste toute idée de lever. Mais passons et faisons le chat.
Le chat avec un grand verre d’eau citronnée dans le ventre.
Au passage, celles qui ont réussi à avoir leur verre d’eau tiède sans se lever sont balèzes. J’admire.

Ca fait déjà 15mn que le réveil à sonné quand on se lève. Si on n’a pas le teint frais et les paupières légères, le conseil suivant est de mettre 2 petites cuillères au congélateur 5mn. Vous verrez pourquoi après. Pendant les 5 mn, il faut maintenant se préparer un petit-déjeuner équilibré et vitaminé :
Fruits frais, thé léger, fromage blanc, céréales  sans sucre, pain grillé (de préférence bio et complet). Si vous êtes désespérée de ne pas pouvoir absorber de sucre, vous avez le droit à une mini cuillérée de miel (de quoi entretenir la frustration). Exit les tartines de nutella, les yaourts  aux fruits et les choco-pops. C’est mal. Leur simple vue devrait vous faire prendre 10kg.

Maintenant, vous pouvez sortir les petites cuillères du congélateur et les appliquer sur vos paupières inférieures. Ne pas craindre que la peau, fine à cet endroit, reste collée sur les cuillères. Pendant que les cuillères posent, vous pouvez manger votre petit-déjeuner. Sans perdre de vue que les fruits doivent être absorbés au moins 20mn avant le reste ; débrouillez vous pour faire quelques mouvements de yoga (comme Madonna) entre les fruits et le reste. Mais faites bien attention à ne pas laisser tomber les petites cuillères. En même temps, si elles sont collées par le gel sur la peau, c’est un souci en moins.Profitez de ce moment de zenitude avec vous-même pour allumer votre lampe « effet lever du jour » ; un rayon de lumière blanche en pleine figure pendant au moins 30mn prévient la déprime disent les magasines. Ce sera pour le petit-déjeuner.

Donc le réveil a sonné depuis 30 mn et vous faites le salut au soleil avec vos cuillères sur le visage, la lumière dans le dos et le thé qui refroidit pendant que les tartines grillent et noircissent.  Avec un peu d’entraînement vous réussirez à gérer le timing.

Le petit déjeuner se prend sur fond de musique classique (ne pas s’énerver avec les infos et éviter télé-matin, ça préserve l’esprit) en mâchant 30 fois chaque bouchée et en profitant de la lumière en pleine figure (ainsi on ne voit pas les céréales, c’est plus facile d’imaginer que ce sont des choco-pops)

Ensuite, une douche. De préférence tiède, pour ne pas stresser l’organisme ; comme vous êtes respectueuses de l’environnement, vous coupez l’eau pendant le savonnage.
Un petit conseil « bonne humeur » : chantez sous la douche ; ça donne aussi du courage pour se savonner dans le froids avant de remettre l’eau tiède. Pour le rinçage, un jet froid est recommandé. Il doit partir des pieds et remonter doucement jusqu’au bassin ; puis descendre des épaules au bassin. Chantez plus fort, ce sera moins difficile.

Au sortir de la douche, il est fortement recommandé de se sécher  scrupuleusement et surtout entre les orteils.

Maintenant, tous les magasines sont formels : il faut hydrater sa peau ; faisons rapidement un petit décompte :
– Crème contour des yeux, à appliquer en tapotant légèrement.
– Crème visage, à appliquer en massant puis faire des pincements sur les joues, dans le cou et jusque derrière les oreilles.
– Baume à lèvres (de préférence après un léger gommage)
– Lait corporel ; en profiter pour masser les zones à risque « cellulite » avec un truc à picots immonde en plastique moche, qui fait mal et pince la peau ; il faut insister au moins 5mn.
– Crème sur les pieds (important surtout en hiver) ; ne pas trop en mettre, sinon les pieds clapotent dans les chaussettes…
– Huile capillaire. Doser savamment cette dernière pour éviter l’effet « cheveux gras »; si c’est râté, repartir à l’étape « douche »…
– Crème sur les mains et les ongles
7 crèmes différentes; il est conseillés de leur faire des étiquettes adaptées au marqueur, histoire de ne pas les confondre…

A ce stade, vous ne pouvez pas envisager une seconde de vous habiller, trop de risques de gras sur les vêtements ; ce n’est pas grave, prenez quelques minutes pour faire de la méditation, comme les actrices américaines. Debout dans la salle de bain, c’est parfait.

 Un petit coup de brosse à cheveux la tête en bas pour décoller les racines. Si vous aviez omis d’ôter les cuillères, elles tombent à ce moment d’elles mêmes. Vous découvrez alors que vos paupières inférieures sont rouges vifs ; elles vont mettre 10 mn à reprendre un aspect normal. Ce n’est pas grave, vous pouvez en profiter pour polir vos ongles de pieds.
Puis vient l’étape du brossage des dents ; 3 mn. Les plus organisées auront pensé à le faire sous la douche…

Maquillage enfin… le top c’est d’avoir l’air naturelle ; ça s’appelle «le maquillage nude » ; c’est un concept inventé par des publicitaires cocaïnés jusqu’à l’os pour vous faire acheter des produits très chers qui donneront la subtile impression que vous n’êtes pas maquillée.
Entre le fond de teint, la poudre, l’anti-cernes, l’ombre à paupières, le blush, le mascara et le rouge à lèvres , ce sont une bonne demi-douzaine de produits à répartir artistiquement sur votre visage, en quelques minutes et qui n’auront aucun effet. Cool , non ? C’est pour cela que l’ordre d’application n’a strictement aucune importance.

Maintenant vous êtes prête à vous habiller… cela fait 1h45 que vous êtes levée, vos muscles sont endoloris, votre estomac brûle à cause du citron pris à jeun, vous êtes éblouie par la lumière « du jour », votre maquillage ne masque pas le rouge des paupières gelées et vos voisins tapent sur le mur pour faire taire vos chants tribaux.

La journée peut commencer…